Skip links
x twitter

X, la réponse de Elon Musk à Threads

Au cours de ces 17 derniĂšres annĂ©es, Twitter Ă©tait identifiĂ© par son logo Ă  l’oiseau bleu. Cependant, le nouveau propriĂ©taire du rĂ©seau social, Elon Musk, a introduit un X comme nouveau symbole. Bien que certains aspects de l’ancien Twitter existent toujours, les applications iOS et Android ont adoptĂ© le nouveau nom, et les “tweets” sont dĂ©sormais appelĂ©s des “X”.

Qu’est-ce que X ?

Il y a quelques semaines, Twitter a procĂ©dĂ© Ă  un changement de marque surprenant en changeant son nom pour X. Elon Musk, l’actuel propriĂ©taire, a expliquĂ© que le changement de nom avait pour but de reflĂ©ter sa nouvelle identitĂ© en tant qu’application qui fait tout. Selon son propriĂ©taire, cette transformation va au-delĂ  d’un simple changement de nom de l’entreprise, elle signifie un changement d’objectif.

À l’instante, X n’est qu’une nouvelle version de Twitter. Hormis le nouveau logo, X a exactement la mĂȘme apparence que Twitter, avec une ligne de temps verticale prĂ©sentant les messages des autres utilisateurs. Il s’agit de l’une des plus grandes plateformes sociales pour les mĂ©dias d’information, les politiciens, les cĂ©lĂ©britĂ©s et bien d’autres encore.

X pourrait toutefois changer de visage dans les mois à venir. Il semble que Elon Musk veuille imiter WeChat, une application à succÚs en Chine qui offre de multiples fonctions au-delà des réseaux sociaux, notamment la messagerie texte, la messagerie vocale, la vidéoconférence, les jeux, le partage de lieux, le partage de photos et de vidéos et les paiements mobiles.

Si ce genre d’applications est populaire en Asie, elles n’ont pas encore Ă©tĂ© adoptĂ©es aux États-Unis ni en Europe. Elon Musk espĂšre changer cela en faisant de X la premiĂšre application de ce type largement utilisĂ©e dans le monde occidental.

X compterait dĂ©jĂ  prĂšs de 400 millions d’utilisateurs, bien que ceux-ci aient Ă©tĂ© accumulĂ©s pendant la pĂ©riode oĂč l’application Ă©tait connue sous le nom de Twitter. Il reste Ă  voir si la majoritĂ© de ces utilisateurs resteront lorsque le propriĂ©taire de la plateforme commencera Ă  mettre en Ɠuvre ses idĂ©es pour achever la transition de X vers une application multifonctions.

L’histoire de X et d’Elon Musk

L’orgueil et l’arrogance d’Elon Musk jouent un rĂŽle important dans le fait que Twitter soit dĂ©sormais appelĂ© X, mais cette arrogance n’est pas une simple dĂ©cision Ă©phĂ©mĂšre. En 1999, Elon Musk a crĂ©Ă© le site original X.com et, dans l’annĂ©e qui a suivi, il s’est associĂ© Ă  Confinity, une sociĂ©tĂ© de logiciels. Une autre annĂ©e s’est Ă©coulĂ©e et Confinity a fait l’objet d’un processus de changement de marque, pour finalement devenir PayPal.

Elon Musk et X ont une longue histoire commune. On dit que Confinity, aujourd’hui connu sous le nom de PayPal, avait un niveau de popularitĂ© bien plus Ă©levĂ© que X, ce qui a conduit Ă  leur fusion. AprĂšs cette fusion, Musk a pris la direction de l’entreprise, peu aprĂšs la dĂ©mission du cofondateur de PayPal.

X fait déjà le buzz

Cela fait Ă  peine quelques semaines que le nouveau mĂ©dia social a vu le jour et il fait dĂ©jĂ  le buzz sur le web, notamment Ă  cause de la derniĂšre dĂ©cision prise par Elon Musk en matiĂšre de libertĂ© d’expression. En effet, le propriĂ©taire de X a annoncĂ© qu’il s’engage Ă  prendre en charge les frais de justice des internautes qui auraient des problĂšmes, suite Ă  la publication ou Ă  la rĂ©action d’un X, et feraient face Ă  une remarque de leur employeur. Une dĂ©cision plus qu’étonnante, Ă©tant donnĂ© que c’est ce mĂȘme Mr. Musk qui, au dĂ©but du rachat de Twitter, avait licenciĂ© plusieurs employĂ©s suite Ă  leurs critiques Ă  son sujet sur les rĂ©seaux sociaux.

Contactez-nous pour découvrir comment exploiter tout le potentiel de vos réseaux sociaux !

Leave a comment

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience web.