Skip links
logo threads meta

Threads, le nouveau rival de X (Twitter) par Meta

La guerre est lancĂ©e entre Elon Musk et Mark Zuckerberg. Au moment oĂč X, anciennement Twitter, provoque la colĂšre de ses utilisateurs en limitant le nombre de X (tweets) qu’ils peuvent voir en une journĂ©e, Meta annonce sortir une application concurrente, Threads, lancĂ©e au dĂ©but du mois de juillet. Dans notre article, vous trouverez toutes les informations Ă  savoir sur Threads et son potentiel Ă  doubler X.

Qu’est-ce que Threads ?

Threads est une application de messagerie rĂ©cemment lancĂ©e par Instagram, axĂ©e sur les conversations textuelles. Des informations circulent depuis le mois de mars selon lesquelles Meta, la sociĂ©tĂ© mĂšre d’Instagram, serait en train de dĂ©velopper un concurrent de X. La rĂ©cente disponibilitĂ© de Threads sur les boutiques d’applications iOS et Android a permis d’en savoir plus sur ses caractĂ©ristiques et ses fonctionnalitĂ©s.

Pour l’essentiel, il semble s’agir d’une rĂ©plique de X, oĂč les utilisateurs peuvent rĂ©diger de brefs messages (jusqu’à 500 caractĂšres) et inclure des images et des vidĂ©os. Ces messages peuvent ĂȘtre likĂ©s, partagĂ©s et commentĂ©s. À l’instar de X, il permet aux utilisateurs de lier des messages entre eux et de limiter les rĂ©ponses aux personnes qu’ils suivent ou qu’ils mentionnent.

Comment fonctionne-t-il ?

Threads a un avantage sur son concurrent X car il est connectĂ© Ă  Instagram. Cela permet aux utilisateurs de crĂ©er un compte Threads avec le mĂȘme nom d’utilisateur et d’informer leurs followers Instagram de rejoindre Ă©galement la nouvelle plateforme. En ayant la possibilitĂ© d’emmener leur public, les utilisateurs bĂ©nĂ©ficient d’une longueur d’avance. De lĂ , cette fonctionnalitĂ© pourrait reprĂ©senter un rĂ©el dĂ©fi pour les utilisateurs de X qui n’ont pas d’abonnĂ©s sur Instagram.

Une vraie alternative à X ?

logo x twitter

À savoir : Au cours de ces 17 derniĂšres annĂ©es, Twitter Ă©tait identifiĂ© par son logo Ă  l’oiseau bleu. Cependant, le nouveau propriĂ©taire de la plateforme de mĂ©dias sociaux, Elon Musk, a introduit un X comme nouveau symbole.

Meta a l’habitude de tenter d’imiter des produits concurrents avec ses propres versions, comme les Reels ressemblant Ă  TikTok et les Stories s’apparentant Ă  Snapchat sur Instagram. Cependant, Threads est une plateforme unique plutĂŽt qu’une rĂ©plique.

Threads arrive au bon moment, car X connaĂźt depuis quelque temps des problĂšmes importants et ses utilisateurs commencent Ă  se lasser du rĂ©seau social. MĂȘme si X est aujourd’hui bien plus mature et compte redorer son image grĂące notamment Ă  son changement de nom, il est impossible d’anticiper la direction que va prendre la plateforme en vue des dĂ©cisions que prendra son prĂ©sident.

Pourquoi X limite-t-il ses X ?

À savoir : Depuis le changement de nom de l’entreprise, un tout nouveau vocabulaire a vu le jour au sein du rĂ©seau social amĂ©ricain. En effet, ce qui Ă©tait anciennement appelĂ© un tweet, est devenu Ă  prĂ©sent un X ou encore une publication selon l’application, mais le terme adoptĂ© n’a pas encore Ă©tĂ© officiellement confirmĂ©.

Elon Musk, le nouveau propriĂ©taire de Twitter et crĂ©ateur de X, a dĂ©clarĂ© que la limitation du dĂ©bit a Ă©tĂ© mise en Ɠuvre en raison d’une collecte excessive de donnĂ©es et d’une manipulation du systĂšme. Selon l’une des derniĂšres mises Ă  jour officielles de X, la limitation du dĂ©bit vise Ă  se dĂ©barrasser des bots et autres utilisateurs malveillants. Toutefois, cette mesure empĂȘche Ă©galement les utilisateurs de profiter pleinement des fonctionnalitĂ©s de l’application.

Limiter les X revient Ă©galement Ă  limiter la visibilitĂ© des publicitĂ©s, une mesure qui risque de perturber une fois de plus les relations entre X et les annonceurs, mĂȘme si l’entreprise assure que cette modification n’a eu qu’un faible impact sur ses partenaires publicitaires.

Les limitations d’utilisation ont Ă©galement affectĂ© TweetDeck, un outil largement utilisĂ© pour gĂ©rer plusieurs comptes. X encourage dĂ©sormais les utilisateurs Ă  passer Ă  une version amĂ©liorĂ©e qui sera accessible aux abonnĂ©s payants Ă  partir du mois d’aoĂ»t.

Quand est-ce que Threads sera disponible en Europe ?

Disponible prioritairement aux États-Unis ainsi qu’au Royaume-Uni, les utilisateurs europĂ©ens devront s’armer de patience. Il y a quelques jours, Meta a annoncĂ© la premiĂšre mise Ă  jour importante de son nouveau rĂ©seau social concernant les connexions entre utilisateurs. Un moyen pour Threads, perdant dĂ©jĂ  de l’engouement auprĂšs des premiers utilisateurs, de maintenir l’intĂ©rĂȘt de ses usagers avant de se lancer d’ici quelques mois sur le continent europĂ©en, le temps de se conformer aux prochaines lois de la RGPD.

En attendant sa venue en Europe, contactez-nous pour découvrir comment exploiter tout le potentiel de vos réseaux sociaux : hello@ardigital.eu

Leave a comment

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience web.