Skip links
champ sémantique

Qu’est-ce qu’un champ sémantique et comment le développer ?

Pour être vu sur le web, il faut être bien référencé. Pour ce faire, différentes pratiques et méthodes sont déployées pour que son site web ou son article de blog puisse figurer en tête des résultats des moteurs de recherche. Parmi ces tactiques, connaissez-vous le champ sémantique SEO et comment la mettre en place ? Pas encore ? On vous dit tout sur cette pratique SEO.

Définition d'un champ sémantique

Qu'est-ce qu'un champ sémantique ?

Un champ sémantique fait référence à l’ensemble des mots et des expressions qui sont liés sémantiquement à un sujet particulier. En d’autres termes, il s’agit des termes et concepts qui sont associés de manière naturelle à la requête d’un internaute. 
Par exemple, si nous parlons de « voiture », des mots comme « roues », « moteur », « conduite », etc., font partie de son champ sémantique.
 
En premier lieu, cette démarche aide le lecteur à saisir plus aisément le sujet traité. En outre, elle permet aux robots d’indexation de mieux interpréter votre contenu. Travailler sur le champ sémantique SEO est donc indispensable pour optimiser votre référencement et améliorer l’engagement des utilisateurs.

Le champ sémantique et le référencement naturel

Souvenez-vous que les algorithmes visent à satisfaire les besoins des utilisateurs. Auparavant, ils se contentaient d’afficher les contenus contenant exactement le mot-clé saisi dans la barre de recherche. Cependant, depuis l’introduction de l‘algorithme Colibri, cette approche a évolué.
Ainsi, il est possible que certains résultats ne comportent pas nécessairement les mots-clés recherchés. Cela implique qu’un contenu qui explore divers aspects sémantiques a plus de chances d’apparaître dans les résultats de recherche.
 
Cette évolution souligne également que la simple répétition d’un mot-clé dans votre contenu SEO n’est plus suffisante pour se positionner efficacement. Vous devez absolument développer des champs sémantiques riches dans votre stratégie d’optimisation SEO.

Comment développer un champ sémantique SEO ?

Comment développer un champ sémantique

#1 Comprenez la thématique pour pouvoir en sortir un champ sémantique 

En vous plongeant dans la thématique, vous pourrez découvrir :
  • Le vocabulaire spécifique utilisé dans votre domaine.
  • Les questions fréquemment posées par les internautes.
  • Les sujets connexes qui intéressent votre audience.
 
💡 Un conseil: observez les termes que les internautes emploient lorsqu’ils discutent de votre domaine, plutôt que de vous concentrer uniquement sur un langage technique ou spécialisé qui pourrait être difficile à comprendre pour votre public cible.
 
S’imprégner de votre thématique implique de prendre en compte les différentes perspectives, interrogations et incompréhensions de vos lecteurs. Toutefois, une fois que vous avez acquis une expertise dans votre domaine, il peut être difficile de vous mettre à la place d’un public novice. Pour vous aider dans cette démarche, n’hésitez pas à explorer les forums et les réseaux sociaux pour comprendre les préoccupations de votre audience et ainsi mieux répondre à leurs besoins.

#2 Identifiez les mots-clés

Le mot clé est le fondement d’une stratégie efficace en référencement naturel. Commencez par effectuer une analyse approfondie des mots-clés en tenant compte de votre audience cible.
Chaque domaine d’activité possède son propre langage ou sa  terminologie spécifique. Mais celui-ci ne correspond pas toujours à celle utilisée par votre public cible. Mettez-vous à la place de vos prospects lors de votre recherche de mots-clés.
 
Pour trouver vos mots-clés, voici quelques méthodes et outils qui vous seront très utiles :
  • Explorez les questions posées par d’autres utilisateurs ainsi que les recherches associées qui apparaissent dans les résultats de recherche Google (SERP). Ces informations, situées en bas des résultats de recherche, donnent un aperçu des sujets qui intéressent également les internautes dans une requête.
  • Analysez les mots-clés les plus utilisés par vos concurrents.
  • Servez-vous d’outils gratuits tels que Google Trends.
  • Utilisez la version payante des outils comme SEOQuantum, Semrush, Ubersuggest et Ahrefs.
Vous avez besoin de différents types de mots-clés : 
  • Le mot-clé principal,
  • Les mots-clés secondaires,
  • Les synonymes,
  • Les mots-clés connexes pertinents qui vont venir préciser la thématique.

#3 Prenez en compte les termes connexes

Bien que votre contenu puisse améliorer votre classement dans les résultats de recherche de Google, il doit avant tout être accessible aux utilisateurs. 
  • Évitez la cannibalisation de mots-clés et le remplissage excessif. Cela nuit à la cohérence et à la fluidité de la lecture.
  • Ne forcez pas l’insertion de tous vos mots-clés. Concentrez-vous plutôt sur ceux qui sont les plus pertinents. 
Votre expertise dans le domaine se manifestera naturellement. N’hésitez donc pas à utiliser des termes techniques, en les expliquant au besoin.

#4 Structurer le contenu de texte de référencement

Les balises servent à organiser le contenu. Un contenu structuré facilite la compréhension du sujet par les internautes et les algorithmes.
 
Trois types principaux de balises doivent être pris en compte lors de la création de contenu :
  • Les balises HTML : comprenant les titres et sous-titres (H1, H2, H3…). Il est important d’incorporer les mots-clés principaux, secondaires et les expressions longues autant que possible.
  • Les méta-balises : englobant la balise de titre méta et la balise de description méta. Ils sont aisément repérables dans les résultats de recherche : le titre méta est affiché en bleu et la description juste en dessous.
  • La balise alt : à ajouter aux supports visuels tels que les images et les vidéos. Elle décrit le contenu visuel au cas où il ne serait pas affiché, tout en informant les algorithmes. Encore une fois, incluez vos mots-clés dans les balises alt.

#5 Analysez le champ sémantique

A l’aide d’un outil spécifique, analysez votre sémantique SEO avant même de publier votre texte. Cet outil aide à évaluer si votre contenu présente une variété de mots appropriés pour une requête spécifique. 
1.fr est l’un des outils les plus connus pour effectuer cette tâche. Cette plateforme analyse votre texte ainsi que les données des concurrents (présents dans les premiers résultats) afin de déterminer un score d’optimisation sémantique pour votre page web. Ce score est exprimé en pourcentage, en lien avec une requête cible. 
 
En fonction de ce score, des recommandations sont fournies pour effectuer des ajustements si nécessaires. Mais attention, restez prudent sur l’interprétation des scores attribués.

Conclusion

En comprenant et en appliquant les principes du champ sémantique SEO, vous pouvez améliorer significativement votre référencement et l’engagement des utilisateurs. Enrichissez votre contenu avec des termes pertinents et variés pour atteindre une visibilité optimale sur le web.
 
Pas assez de temps pour bien travailler le champ sémantique SEO de vos contenus et être bien référencé ? Confiez-nous cette mission. 

Leave a comment

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer votre expérience web.